Les producteurs d’huile de tournesol russes exhortent le gouvernement à lever les droits d’exportation des graines de tournesol

MOSCOU (Reuters) – Les producteurs russes d’huile de tournesol ont exhorté le gouvernement à plus que doubler le tarif douanier sur les graines de tournesol, afin de contenir la hausse des exportations qui, selon eux, ne fera gonfler davantage les prix des semences dans leur pays.

Les prix des graines de tournesol, principale matière première des producteurs d’huile de tournesol, ont augmenté de 9 pour cent depuis la mi-mai pour atteindre 19 125 roubles (319 dollars) la tonne, selon le cabinet de conseil agricole SovEcon.

L’Union russe de l’huile et des graisses de tournesol, dans une lettre datée du 26 juin, a demandé aux ministères de l’Économie et de l’Agriculture de relever le tarif à 16,5%, mais pas moins de 100 euros (114 $) par tonne, contre 6,5% actuellement mais pas moins de 9,5 euros par tonne.

“Dans le but d’éliminer la disparité actuelle des prix à l’exportation et les risques critiques pour l’industrie de l’huile et de la graisse (de tournesol), je vous demande … d’examiner la question d’une augmentation urgente du droit d’exportation sur les graines de tournesol”, Mikhail Maltsev, chef intérimaire du syndicat, a déclaré dans la lettre.

Le ministère a déclaré vendredi qu’il envisageait la demande.

La Russie, un important exportateur d’huile de tournesol, a réduit les droits d’exportation sur les graines de tournesol l’année dernière à 6,5 pour cent, contre 20 pour cent, conformément à ses conditions d’adhésion à l’Organisation mondiale du commerce. On ne savait pas dans quelle mesure il disposait de faire remonter le tarif.

Cette réduction, ainsi que les efforts de la Russie pour soutenir son industrie et ses exportations d’huile de tournesol, ont entraîné une multiplication par cinq des exportations de graines de tournesol entre septembre dernier et juin de cette année, selon les données officielles.

Le cabinet de conseil agricole SovEcon a déclaré le mois dernier que les producteurs d’huile de tournesol russes étaient inquiets de l’augmentation des exportations de semences et avaient demandé au gouvernement d’imposer des mesures supplémentaires pour les limiter.

Reportage d’Olga Popova, Darya Korsunskaya et Polina Devitt; écrit par Polina Devitt; édité par Susan Fenton .

Article similaire